Le phénomène très new-yorkais de Bars secrets ou SpeakEasy

Publié le par Sophie

Le phénomène très new-yorkais de Bars secrets ou SpeakEasy

Etat-Unis, début du XXème siècle; les ventes et la consommation d’alcool sont prohibées. Se répandent alors toutes sortes de bars seulement connus par le bouche à oreille. Lieux de débauche sur fond de jazz pour certains, ou synonyme de business corrompu pour d’autres. Ces bars clandestins ont inspirés le nouveau phénomène des SpeakEasy à Manhattan. 

Loin du fast et des paillettes de la Côte Ouest, les bars tendances de New-York se veulent cachés, sophistiqués, terriblement rétros avec une touche d’humour et d’audace!

Le phénomène très new-yorkais de Bars secrets ou SpeakEasy
Le phénomène très new-yorkais de Bars secrets ou SpeakEasy

Avec pour seule indication, une adresse, un nom, une rumeur…c’est une chasse au trésor qui commence. Une fois à la bonne adresse, on tombe parfois nez à nez avec une laverie, un pub dès plus bizarre dans un quartier farfelu, un restaurant. Accéder à ces bars énigmatiques demande parfois de braver les interdits en passant par une porte estampillée « Ne pas entrer », ou encore en traversant les cuisines d’un restaurant japonais. 

 
Le phénomène très new-yorkais de Bars secrets ou SpeakEasy

D’autres sont assez fun comme au « Please don’t tell » (Ne le dit à personne): une fois entrée dans le snack Crifs Dogs, il faut se diriger vers la cabine téléphonique et appuyer sur le numéro 1 du vieux téléphone. Une fois, pas deux! Après approbation de la personne au bout du fil, une porte dérobée s’ouvre sur un bar à l’ancienne fait de lambris, de banquettes rétro en velours ou en cuir et d'une multitude d'alcools rares et vieillis! 

J’ai adoré ce concept car les sensations de recherche et d’interdit sont grisantes et les cocktails sont justes délicieux. On y va pour le côté feutré du concept. La fréquentation des SpeackEasy est hétéroclite avec néanmoins un dress code à respecter; une fois les lumières tamisées, l’ambiance est conviviale et intimiste. Une alchimie opère et les lieux nous ramènent un siècle en arrière…
 

Une superbe vidéo créée par EarBooks, avec une jolie sélection de SpeakEasy!

Milk and Honey134 Eldridge Street (between Delancey and Broome Streets                        PDT (Please Don’t Tell)113 St. Marks Place (between 1st Ave and Avenue A               Employees Only10 Hudson St between Christopher and W 10th St                                                 Apotheke9 Doyers St #1(Chinatown) 

Mais chut…Savez-vous garder un secret? 

 

Publié dans Travels

Commenter cet article